Palmiers de cire dans la brume de la Vallée de Cocora

Publié le 20 Juillet 2020

PALMIER DE CIRE: LE PLUS HAUT DU MONDE (bien loin de la mer)

Catégories: BIODIVERSITE / COLOMBIE 

En 1985 la Colombie a choisi le palmier de cire comme son arbre national, ceci afin de le protéger et il était temps! Les dommages sont faits et il est fort possible que d’ici à quelques décennies les palmiers manquent aux paysages de la Vallée de Cocora par exemple. Pourquoi? 

1.

Les usages du palmier de cire au fil du temps

2.

Les étapes de croissance du palmier de cire

3.

Reconnaître un palmier de cire

4.

Où observer le palmier de cire en Colombie?

 
Palmiers de cire dans la vallée de Cocora

1.

LES USAGES DU PALMIER DE CIRE AU FIL DU TEMPS

A l'époque précolombienne

 

Depuis longtemps les vertus de la cire ont été découvertes puisque l'on a des écrits démontrant que les peuples précolombiens montaient déjà le long des troncs pour retirer la cire et l’utiliser comme imperméabilisant pour leurs tissus/vêtements.

Palmier de cire © Banque de la République de Colombie

A l'époque de la colonisation

Une fois que les colons ont investi les lieux, les ennuis pour cette espèce ont commencé.

Plusieurs générations d’agriculteurs ont exploité les terres pour y faire entre autres de la culture de pomme de terre et de l’élevage de taureaux de combat (que l’on peut encore apercevoir - à petite échelle - sur les hauteurs de la vallée).  On a aussi utilisé la cire mélangée avec de la graisse animale pour la confection de cierges, les jeunes feuilles pour le dimanche des rameaux et le bois pour construire les limites de propriétés

Les palmiers qui - à cette époque - avaient été épargné de la déforestation, de la même manière étaient condamnés... ne pouvant pas se reproduire

Palmier de cire dépassant de la canopée dans la réserve Acaime
Palmier de cire dans la vallée de Cocora
Graines de palmier de cire
Etapes de croissance du palmier de cire
Etapes de croissance du palmier de cire

2.

LES ETAPES DE CROISSANCE du palmier de cire

 

 

Le milieu naturel et favorable à la croissance très lente du palmier de cire est la forêt de brume. Il est si majestueux sortant de la canopée! Les plus grands peuvent atteindre 60m!

En conditions de pâturage si le fruit ne se fait pas manger par le bétail en tombant au sol, il sera brûlé par le soleil dans les mois qui suivent - ne lui laissant aucune chance.

 

2 ans environ

Le temps que met la graine pour germer dans son habitat naturel (la forêt de brume)

8-10 ans

Avant de pouvoir observer les feuilles sortir de terre comme sur la 1ère photo

15-18 ans

Temps au bout duquel on va pouvoir observer des feuilles + grandes comme sur la 2ème photo (mais pas encore de tronc)

130-150 ans

C'est l'âge qu'ont les palmiers au moment d'atteindre leur hauteur maximale (50-60m) - 3ème photo

250 ans

L'âge maximal jusqu'auquel  les arbres vont vivre

Palmier de cire dépassant de la canopée dans le Parque Nacional Los Nevados
 

3.

RECONNAITRE UN PALMIER DE CIRE 

 

Il existe de nombreuses espèces de palmiers dans les forêts de Colombie mais tous ne sont pas des palmiers de cire.

Premier indicateur: l’altitude!

Car ces derniers poussent dans les forêts de brume (principalement entre 2000 et 3000m).

 

Deuxièmement: le tronc!

 

La solution imparable est de gratter légèrement le dessous d’une feuille ou du tronc. Si une particule grise s'effrite, s’en est un.

Palmier de cire observé au Cerro Kennedy dans la Sierra Nevada de Santa Marta
 

4.

Où OBSERVER le palmier de cire

en colombie ?

 

Le palmier de cire le plus connu est le Ceroxylon quindiuense - l’arbre national - que l’on peut observer dans la vallée de Cocora proche de Salento, et dans les forêts des départements de Quindio et Tolima.

 

Mais il existe d’autres espèces que j’ai par exemple observées en chemin vers le Cerro Kennedy dans la Sierra Nevada de Santa Marta ou encore proche de Salamina dans la vallée de las Samarias.

 

Tous font partie du genre Ceroxylon (en grec “cero”=cire et “xylon”=bois) mais présentent des caractéristiques un peu différentes de hauteur, quantité de cire etc

Palmiers de cire dans la vallée de las Samarias près de Salamina

Autre idée le lecture

> Le tejo: un jeu pas comme les autres <

Partager l'article

  • Partager/share facebook
  • Partager/share Whatsapp

Une question?

Envie de partager votre expérience ou votre avis?

Message envoyé, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.